La Révocation de l’Edit de Nantes
et ses conséquences

La Révocation de l’édit de Nantes en 1685, par Louis XIV, fait disparaître les Eglises Réformées en France, et contraint les protestants à la clandestinité ou à l’exil. Ceux-ci perdent ainsi leur identité sociale.

Commencer le parcours

Commencer le parcours

p
u
b
l
i
c
i
t
e