Rue Harouys

Harouys était maire de Nantes en 1572. Lors de la Saint-Barthélemy (24 août), le conseil municipal refusa d’obéir aux ordres des Guise et de massacrer les protestants comme à Paris, en passant par le fil de l’épée ceux qui confessaient « la Religion Prétendue Réformée ».

  • La rue Harouys
    La rue Harouys © Wikimedia Creative Commons

Nantes est donc une des très rares villes où il n’y eut pas de Saint-Barthélemy.

Harouys, d’origine espagnole, était un commerçant du port et n’avait aucun intérêt à faire disparaître ceux avec lesquels il commerçait…

Notices associées

Parcours associés

Au hasard des notices