Rue de la Résistance

  • Hôtel de Pechels, Montauban
    Hôtel de Pechels, Montauban © Collection privée
  • L’église Saint-Louis

Le percement de la rue Bessières, au siècle dernier, a entraîné la démolition des immeubles construits sur l’emplacement de l’ancienne église Saint-Louis. Élevée au XIIIe siècle, elle fut occupée par les calvinistes qui la transformèrent en temple pendant quelque temps puis en arsenal. Après la venue de Richelieu en 1629, elle revint aux Dames Ursulines, puis fut détruite à la Révolution. Le couloir voûté d’ogives que l’on peut apercevoir par la vitrine du magasin cendrillon (n° 19N° rue de la Résistance) serait un vestige de cette église.

  • Hôtel de Pechels (n°45)

Un étroit passage permet d’accéder à la cour de cet immeuble. Un magnifique escalier à balustres donne une idée de la qualité des propriétaires de l’hôtel. Samuel de Pechels, qui habitait là en 1685 et refusait obstinément d’abjurer, (alors que l’on comptait sur son exemple pour entraîner une bonne partie de la bourgeoisie), subit le choc des dragonnades, qu’il a relaté dans ses Mémoires. Déporté à Saint-Domingue, il dut gagner Londres en 1688. Il y fut rejoint par sa femme et se fixa définitivement en Angleterre.

Avancement dans le parcours

Notices associées

Parcours associés

Au hasard des notices