Arles (Bouches-du-Rhône)

Temple de la Rotonde

  • Arles (13) temple
    Arles (13) temple © R. Laurent

Vers 1790, à la fin du XVIIIe siècle se crée à Arles un club regroupant des aristocrates, des artisans et des membres du Tiers-État, rival du Club aristocratique du « Waux Hall ». Ils font bâtir la Rotonde, dont le bâtiment comporte une vaste salle de plan circulaire, des salles particulières de jeux et un escalier monumental.

À la Révolution, la Rotonde sert de dépôt d’armes, puis de théâtre privé et de salle de bal. En 1852, grâce à Madame de Seynes, protestante, propriétaire du Mas Thibert, la Rotonde accueille deux écoles protestantes, une école de filles et une école de garçons puis en 1859, elle est acquise par la communauté protestante et devient lieu de culte réformé et est encore utilisée comme tel.

Arles (Bouches-du-Rhône)

Bibliographie

  • Livres
    • LAURENT René, Promenade à travers les temples de France, Les Presses du Languedoc, Millau, 1996, p. 520

Notices associées

Au hasard des notices