Louis Nathaniel Rossel (1844-1871)

Un acteur de la commune

  • Louis Rossel
    Louis Rossel © Northwestern University Library

Rossel est né dans une famille cévenole, protestante et républicaine : son père, qui était officier, refusa de prêter serment à Napoléon III.

Reçu en 1862 à l’École polytechnique, il y fait des études brillantes et sort dans les rangs de l’armée. En 1870, il se trouve au siège de Metz comme capitaine sous les ordres d’un coreligionnaire, le général Sigismond de Berckheim ; il contestera les méthodes de Bazaine. Son refus de la défaite, ses exigences républicaines, le poussent à se mettre au service des Communards de 1871. Promu général par ces derniers, l’entente ne sera pourtant pas exempte d’incompréhension. À la fin de la commune, Rossel sera même désavoué par ses amis, ce qui ne l’empêcha par d’être arrêté par les Versaillais et d’être condamné à mort.

Dans sa cellule, il a rédigé des mémoires dans lesquelles il analyse les difficultés de son expérience et conclut à la nécessité de donner une éducation à toute la classe ouvrière.

Notices associées

Au hasard des notices