Loi de séparation des Églises et de l’État

La loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État établit et définit la laïcité en France. Elle garantit la liberté des cultes dans l’esprit de la Révolution de 1789, tout en lui donnant un cadre juridique et elle organise les relations entre la République laïque et les Églises de l’époque. La Fédération protestante de France est créée, qui réunit la plupart des Églises et associations protestantes.

Notice : La séparation des Églises et de l’État

Au hasard des notices