Liberté de culte

La liberté de conscience n’est pas synonyme de liberté de culte : pratique collective, avec de possibles manifestations extérieures susceptibles de troubler l’ordre public. La Constitution de 1791 établit la liberté de culte, qui doit être encadrée par la Loi.

Notice : La Révolution et les Protestants

Au hasard des notices