Le protestantisme aujourd’hui

Les questions les plus fréquemment posées.

Le protestantisme est-il une Église ?

Le protestantisme comporte une grande diversité d’Églises qui peuvent être classées en cinq principales familles :

  • les Églises luthériennes,
  • les Églises réformées,
  • les Églises évangéliques,
  • les Églises anglicanes,
  • les Églises pentecôtistes.

Chaque famille d’Églises ayant un fonctionnement différent.

Combien y a-t-il de protestants dans le monde ?

  • les Églises luthériennes : 65 millions de personnes
  • les Églises réformées : 50 millions de personnes
  • les Églises évangéliques : 500 millions de personnes
  • les Églises anglicanes : 70 millions de personnes
  • les Églises pentecôtistes : 200 millions de personnes

Combien y a-t-il de protestants en France ?

Le protestantisme est minoritaire en France, suite aux persécutions dont il a fait l’objet. Il est surtout implanté dans quelques régions, comme l’Alsace ou le Languedoc.

Le protestantisme arrive en troisième position en France après le catholicisme et l’islam avec plus d’un million de membres soit 2 % de la population en France sans compter les sympathisants.

Qu'est-ce que la Fédération Protestante de France ?

Depuis 1905, la Fédération rassemble la plupart des Églises et des associations protestantes de France. Ces Églises appartiennent à diverses sensibilités du protestantisme qui se sont manifestées depuis la Réforme : luthérienne, réformée, évangélique, et pentecôtiste. Quant aux associations, ce sont essentiellement des congrégations, des institutions, des œuvres et des mouvements travaillant dans des secteurs d’activité très divers : enfance, personnes âgées, action sanitaire et sociale, loisirs et vacances, éducation, communication, expression artistique, relations internationales et développement, etc.

Quelles sont les cérémonies des protestants ?

  • Communion au Musée du Désert (30)
    Communion au Musée du Désert (30) © Haussonville

La plus importante est le culte en l’honneur de Dieu :

  • culte au Temple le dimanche matin, avec l’assemblée des fidèles
  • culte familial ou personnel.

Le culte communautaire est célébré par un pasteur ou un laïc autorisé.

Comment se déroule le culte ?

Il peut varier d’une Église à l’autre mais ce qui est commun à toutes les Églises, c’est la prédication sur un texte de la Bible et la célébration des sacrements.

Les sacrements sont au nombre de deux :

  • Le baptême qui, selon les Églises, est un baptême d’enfant ou un baptême d’adulte confessant librement sa foi.
  • La cène, ou communion, qui n’est en général pas célébrée tous les dimanches.

Y a-t-il des prêtres chez les protestants ?

Non il n’y a pas de prêtres, il y a des pasteurs.

Parmi les principes les plus novateurs de la Réforme, le sacerdoce universel des croyants instaure une place identique, au sein de l’Église, à chaque baptisé. Pasteurs et laïcs se partagent le gouvernement de l’Église.

Les pasteurs n’ont pas de statut à part dans l’Église. Ils y exercent une fonction particulière à laquelle des études universitaires de théologie les ont conduits.

Dans un esprit d’unité, ils assurent en particulier le service de la prédication et des sacrements, l’animation de la communauté au sein de laquelle ils exercent leur ministère, ainsi que l’accompagnement, l’écoute et la formation théologique de ses membres.

Les femmes peuvent-elles être pasteurs ?

Oui. Dans la plupart des Églises protestantes, les femmes peuvent devenir pasteurs. En France 10 % des pasteurs sont des femmes.

Qui dirige les Églises ?

Chaque Église locale a une direction autonome. Groupées en Fédérations, les Églises élisent un président qui les représente pour un temps déterminé.

Pourquoi y a-t-il tant de protestants en politique ?

Les Réformateurs ont supprimé les monastères et ont encouragé les croyants à servir Dieu dans la vie quotidienne, le travail et l’engagement dans la vie publique. Ce souci de la vie publique s’est maintenu jusqu’à aujourd’hui.

Quelle est l'attitude des protestants vis-à-vis de la sexualité ?

En matière d’éthique, le protestant agit selon sa conscience et n’a de compte à rendre qu’à Dieu. Cela est vrai de la sexualité, domaine dans lequel les Églises protestantes donnent peu de directives. Elles admettent le divorce et le remariage des divorcés.

Les protestants croient-ils à une vie après la mort ?

S’appuyant sur la Bible, les protestants croient à la Résurrection après la mort. Mais la Bible parle peu de la vie après la mort.

Avancement dans le parcours

Notices associées

Parcours associés

Au hasard des notices