Société de l’histoire
du protestantisme français

À quoi sert l’histoire du protestantisme ? Depuis cent-cinquante ans, la Société de l’histoire du protestantisme français (SHPF) n’élude pas la question, ni ne la résout, mais plutôt l’aiguise en la maintenant ouverte.

La création en 1852

  • Paris, salle de lecture de la bibliothèque de la SHPF
    Paris, salle de lecture de la bibliothèque de la SHPF © S.H.P.F.

La Société de l’histoire du protestantisme français (SHPF) a été fondée en 1852 par un groupe d’« amis de la science historique et de la foi protestante ». Leur but : « rechercher et recueillir, pour les étudier et les faire connaître, tous les documents inédits ou imprimés qui intéressent les Églises protestantes de langue française ». Et donc publier une revue mensuelle, le Bulletin de la SHPF, qui rende accessible ces documents et ces enquêtes.

Après quinze ans d’existence, le Bulletin s’ouvrait à un plus large public, en publiant, à côté des recherches savantes, des récits et des articles de vulgarisation historique, propres à façonner une mémoire protestante commune. C’est aussi en 1866 que fut constituée la bibliothèque de la SHPF. Deux ans plus tard la bibliothèque comptait déjà 7 000 volumes et de nombreux manuscrits. En 1885, elle était installée dans l’immeuble du 54 rue des Saints-Pères.

La SHPF aujourd'hui

  • Paris, Bibliothèque de la SHPF
    Paris, Bibliothèque de la SHPF © Isabelle de Rouville

Depuis un siècle et demi, la SHPF publie le Bulletin de la SHPF (trimestriel à partir de 1914). Un numéro spécial est sorti en novembre 2002 pour le 150e anniversaire de la SHPF, rassemblant 25 contributions d’historiens de tous horizons, sur l’histoire de la SHPF et sur l’historiographie du protestantisme depuis 1945.

La bibliothèque continue à enrichir son fonds par des acquisitions de livres anciens, des thèses et des travaux actuels sur le protestantisme francophone ; elle est ouverte aux chercheurs les lundis, mardis, mercredis et vendredis après-midi (de 14h à 18h) et le jeudi toute la journée (de 10h à 18h) ; elle prête des documents (manuscrits, livres anciens, gravures) pour des expositions. Depuis 2001, l’ensemble du catalogue est informatisé.

Depuis plusieurs années, un Centre de généalogie protestante travaille à partir des matériaux (en particulier des copies de registres paroissiaux) conservés à la bibliothèque de la SHPF. Le Centre publie régulièrement des Cahiers et alimente le fichier des Refuges huguenots.

Enfin, la SHPF contribue au rayonnement de lieux de mémoire protestante, musées et bibliothèques répartis dans la France entière. Le plus ancien est le Musée du Désert, fondé en 1911 dans la maison natale du chef camisard Rolland, au Mas Soubeyran, près de Mialet, dans le Gard.

Société de l’histoire du protestantisme français
54 rue des Saints-Pères
F-75007 Paris
Contact : shpf2@wanadoo.fr

Société de l’histoire
du protestantisme français

54 Rue des Saints-Pères, 75007 Paris, France

Itinéraire vers ce lieu

Auteur : Société de l'histoire du protestantisme français

Bibliographie

  • Sites
    • Site de la Société de l’histoire du protestantisme français | Lien

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e