Jacques Basnage (1653-1723)

Pasteur à Rouen au moment de la Révocation de l’Édit de Nantes, Jacques Basnage est obligé de fuir la France et il se réfugie en Hollande où il sera tout à la fois théologien, controversiste, historien et diplomate au service du Grand Pensionnaire Heinsius.

Le théologien

  • Jacques Basnage
    Jacques Basnage © S.H.P.F.

Jacques Basnage, sieur de Franquenay, est né en 1653 à Rouen, où son père est un jurisconsulte distingué. Il est petit-fils et arrière petit-fils de pasteur.

Il fait des études de théologie à l’Académie de Saumur, puis à Genève et Sedan.

Nommé pasteur à Rouen en 1676, il se réfugie en Hollande à la suite de la révocation de l’édit de Nantes. En 1691, il est nommé à l’Église wallonne de Rotterdam et à partir de 1709, à l’Église française de La Haye, où il a été appelé par le grand Pensionnaire (chef du pouvoir exécutif) Heinsius.

À Rotterdam, Basnage a retrouvé Pierre Jurieu qui avait été son professeur à Sedan et qui est devenu son beau-frère. Mais il ne partage pas ses idées, notamment sur la guerre des Camisards. Tandis que Jurieu justifie l’insurrection des camisards en vertu du droit naturel et de la nécessité de se défendre, Basnage – dans ses Lettres pastorales sur le renouvellement de la persécution (1698) – préconise la patience et exhorte les protestants restés en France à la persévérance.

Basnage a été rendu célèbre par sa polémique avec Bossuet :
Dans le Traité des préjugés faux et légitimes, (Delft, 1701), il répond aux Lettres pastorales des archevêques de Paris et de Rouen et des évêques de Meaux et de Montauban où ceux-ci prétendaient que pour reconnaître l’Église catholique comme l’Église véritable, il n’était pas nécessaire de reconnaître ses dogmes. Basnage défend, lui, la nécessité de l’examen en matière de religion.

Ses ouvrages sont nombreux et concernent la Bible, l’histoire de l’Église et celle des Juifs. Notamment :

  • Histoire de l’Église depuis Jésus-Christ jusqu’à présent, Rotterdam, 1669, 2 vol.
  • Histoire de la religion des Églises réformées, 1690.
  • Histoire des Juifs depuis Jésus-Christ jusqu’à présent, Rotterdam, 1705.

L'historien et l'homme politique

  • Jacques Basnage, Histoire de la religion des Eglises réformées
    Jacques Basnage, Histoire de la religion des Eglises réformées © SHPF

Basnage est nommé par Heinsius historiographe des États de Hollande.

Dans les Annales des Provinces-Unies depuis les négociations de la paix de Munster, (en 2 vol., publiées à La Haye, en 1719 et en 1726), il fait preuve de largeur de vues, d’une grande sagacité et d’une impartialité louable.

Le grand Pensionnaire Heinsius a également chargé Basnage de plusieurs missions politiques, qui lui ont valu une réputation de diplomate habile.

Grâce à la confiance qu’il inspirait au représentant de la France, l’abbé Dubois, envoyé à La Haye pour négocier en 1716, il a contribué – lui au service de la Hollande – à faire conclure le traité d’alliance de 1717 entre la France, la Hollande et l’Angleterre.

Bibliographie

  • Livres
    • MAILHET E. André, Jacques Basnage, théologien controversiste diplomate et historien, Schuchardt, Genève, 1880

Notices associées

Au hasard des notices