Hôtel de la Bourse (14 rue du Palais)

  • Hôtel de la Bourse à la Rochelle
    Hôtel de la Bourse à la Rochelle ©  Musée Rochelais d'Histoire Protestante

Cet édifice, qu’on désigne aussi sous le nom d’hôtel de la Chambre de commerce, construit de 1760 à 1765 sur les plans de l’ingénieur des Ponts et Chaussées Pierre Hue, se compose de deux ailes, délimitant une cour intérieure, réunies en 1785 par une élégante galerie à colonnes. Il reste un signe concret de la prospérité de la ville et de la vitalité du commerce maritime dont les négociants et armateurs protestants furent les principaux artisans au XVIIIe siècle.

Créée en 1719, la Chambre de commerce est de tout temps présidée à tour de rôle par des catholiques et des protestants. Malgré la révocation de l’édit de Nantes, l’activité et la richesse des « religionnaires » leur permet de bénéficier d’une assez large tolérance de la part des autorités.

Parmi les présidents protestants, on peut citer Jacques Rasteau, le premier à armer pour la Louisiane en 1731, Jehan Seignette, qui appartient à une ancienne famille de médecins et d’apothicaires célèbres, Pierre Gabriel Admyrauld, un des plus grands négociants rochelais du XVIIIe siècle, qui envoie ses bateaux aussi bien vers le Canada et Saint-Domingue que vers les îles de France et de Bourbon et même les Indes orientales. Au XIXe et au XXe siècles Théophile Bahut, Pierre-Wladimir Môrch et son fils Christian Môrch ont joué un rôle décisif dans la création et le développement du port de La Pallice.

Parcours associés

Au hasard des notices