Henri III de Navarre devient roi de France en période
de guerres de religion

En 1584, après la mort de François d’Anjou, dernier frère du roi Henri III, Henri de Navarre, premier prince du sang est héritier de la couronne, selon la loi salique. La « Sainte Ligue », menée par les Guise, soutenue par l’Espagne, tente de s’opposer à l’accession d’Henri de Navarre au trône de France. Lors de la 8e guerre de religion, les Guise s’emparent de Paris.

Henri III, chassé de Paris, se rapproche d’Henri de Navarre ; il se réconcilie avec lui au château de Plessis-les-Tours. Ceci lui coûtera la vie : il est assassiné en 1589 par un moine dominicain, Jacques Clément.

Henri de Navarre, devenu le roi Henri IV de France, ne sera sacré à Chartres (27 février 1594) qu’après avoir abjuré le protestantisme. Le 22 mars 1594, il fait son entrée dans Paris.

L’année 1598 est l’année de la paix grâce à la signature de l’Édit de Nantes.

La Ligue : procession à Paris le 10 février 1593
La Ligue : procession à Paris le 10 février 1593 © S.H.P.F.
Accord de Henri III avec Henri de Navarre (1588)
Accord de Henri III avec Henri de Navarre (1588) © S.H.P.F.
Château de Plessis-les-Tours (37)
Château de Plessis-les-Tours (37) © Collection privée
Assassinat d'Henri III par Jacques Clément
Assassinat d’Henri III par Jacques Clément © B.P.U. Genève
Conversion d'Henri IV (1593)
Conversion d’Henri IV (1593) © B.P.U. Genève
Entrée d'Henri IV à Paris (mars 1594)
Entrée d’Henri IV à Paris (mars 1594) © S.H.P.F.
Édit de Nantes : les signatures
Édit de Nantes : les signatures © S.H.P.F.
Enregistrement de l'Édit de Nantes par le Parlement de Paris
Enregistrement de l’Édit de Nantes par le Parlement de Paris © S.H.P.F.

Avancement dans l'exposition

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e