François Puaux (1806-1895)

Un partisan actif du Réveil

  • François Puaux (1806-1895)
    François Puaux (1806-1895) © Mours

Né à Vallon-Pont d’Arc (Ardèche), il fait des études de droit à Montpellier, puis de théologie à Montauban.

Pasteur à Luneray, Rochefort, Mulhouse, il fut un partisan très actif du mouvement du Réveil, prenant la défense du courant évangélique et ne se privant pas de polémiquer avec les libéraux. Il rédige également toute une série de brochures hostiles au catholicisme. « Il peut être considéré – écrit le Temps au moment de sa mort – comme le dernier représentant du type huguenot d’autrefois… Il aimait la lutte, s’y portant spontanément avec l’allégresse et l’allure d’un franc-tireur. Les armes dont il se servait (…) n’étaient rien moins que savantes, mais il avait le don du style, de l’image populaire, de la répartie brusque… » (Cité par A. Encrevé, dans Les protestants).

Son fils Frank Jean Alexandre (1844-1922), pasteur et théologien, peut être considéré comme l’historien officiel du protestantisme français de la fin du XIXe siècle.

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e