Conférence des Missions à Edimbourg

Les différentes Sociétés missionnaires protestantes et anglicanes se réunissent pour éviter toute concurrence dans l’œuvre d’évangélisation du monde non-chrétien. Berceau de l’œcuménisme, d’abord à dominante anglo-saxonne, puis mondialisée, elle aboutit à la création en 1948 du Conseil œcuménique des Églises.

Notice : La conférence missionnaire mondiale d’Édimbourg (1910)

Au hasard des notices