Charles Mallet (1815-1902)

Charles Mallet est associé puis chef de la banque protestante Mallet Frères et Cie qui exerce dans la seconde partie du XIXe siècle un rôle important dans l’équipement industriel en France et à l’étranger.

Le chef de la banque Mallet à son apogée

  • Charles Mallet (1815-1902)
    Charles Mallet (1815-1902) © Collection privée

Charles Mallet est né en 1815. Héritier d’une longue lignée protestante, il est le fils de Jules Mallet et d’Émilie Oberkampf, donc le petit-fils de Guillaume Mallet et de Christophe Oberkampf. Il épouse sa cousine germaine Lucie, fille du baron James Mallet.

Charles joue un rôle considérable dans la finance comme associé puis comme chef de la banque au moment où celle-ci participe à la création de nombreuses entreprises. C’est ainsi qu’il est le cofondateur avec les frères Péreire du Crédit Mobilier en 1852 et qu’il participe à la fondation de la Compagnie Générale Maritime (Transatlantique).

Charles entre aussi au conseil d’administration de la Compagnie de chemins de fer PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) qu’il va présider en 1879. Il contribue à la création du Crédit Agricole dont il devient administrateur.

Charles ouvre également la banque Mallet vers l’étranger. En 1862, il participe à la création de la Banque impériale ottomane chargée d’assurer le placement d’un emprunt de six millions de livres sterling. Cette banque dont Charles prend la présidence du comité parisien, contribue à étendre l’influence française au Proche-Orient. Charles Mallet préside aussi la société des Chemins de fer autrichiens. Il meurt en 1902 à l’âge de 87 ans.

Bibliographie

  • Livres
    • CHOISY Albert, Notice généalogique et historique sur la famille Mallet de Genève, Imprimerie Atar, Genève, 1930
    • GRAND Christian, Trois siècles de banque de Neuflize, Schlumberger, Mallet 1667-1991, EPA, Paris, 1991

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e