Allée du Consul Dupuy

Cette promenade, devenue parking, s’étend sur l’emplacement de bastions construits par les Montalbanais en avant de l’enceinte médiévale qu’ils avaient dû démanteler lors de la paix d’Amboise (1563).

L’abbé Marcellin dit du consul Dupuy qu’il « a mérité d’occuper une place parmi les hommes qui ont honoré l’humanité… C’est lui qui donna aux corps de métiers des règlements pleins de sagesse, qui organisa sur un vaste plan l’université, qui commandait les troupes comme il dirigeait les travaux des fortifications ».

Après le revirement du duc de Rohan, Dupuy dut s’exiler. En 1638, désirant retourner à Montauban, interdiction lui en fut faite par lettre de cachet.

Il reçut cette autorisation en 1656 et, au mois de mai, il fut reçu au milieu de réjouissances publiques.

Avancement dans le parcours

Parcours associés

Au hasard des notices