Alexis Muston (1810-1888)

Courte biographie

Alexis Muston est né dans les vallées vaudoises du Piémont italien. Rappelons que les adeptes de la religion vaudoise, condamnés comme hérétiques au XIIIe siècle, se sont dispersés en particulier dans le Piémont, puis se sont ralliés à la Réforme au XVIe siècle.

Il fait à Strasbourg des études de théologie, de médecine et de sciences naturelles.

Rentré au pays et pasteur d’un petit village, Rodoretto, il est poursuivi par la justice piémontaise car la publication de ses thèses n’a pas été autorisée par son évêque. Il prend alors la fuite dans des conditions épouvantables et traverse les Alpes jusqu’au col de la Croix (1835).

Appelé comme pasteur à Bourdeaux, dans la Drôme, il conservera cette charge jusqu’à sa mort en 1888. Il épouse une habitante de Bourdeaux, Clémentine de Saulce de Latour, qui lui donne une fille, Aline.

Alexis Muston à 50 ans (1810-1888)
Alexis Muston à 50 ans (1810-1888) © Collection Pierre Bolle
Portrait en relief d'Alexis Muston (1810-1888)
Portrait en relief d'Alexis Muston (1810-1888) © Collection Pierre Bolle
Maisons dans les vallées vaudoises
Maisons dans les vallées vaudoises © Collection Pierre Bolle
Champs et vallées vaudoises
Champs et vallées vaudoises © Collection Pierre Bolle
Veillée en vallée vaudoise
Veillée en vallée vaudoise © Collection Pierre Bolle
Aline, fille d'Alexis Muston
Aline, fille d'Alexis Muston © Collection Pierre Bolle

Avancement dans l'exposition

Bibliographie

  • Livres
    • MUSTON Alexis, Voyage d’exil, A travers les Alpes pendant la nuit et en hiver, Editions Ampelos, 2014

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e