Temples construits avant la Révocation de l’édit de Nantes

Les temples construits au cours des XVIe et XVIIe siècle, avant la Révocation de l’édit de Nantes (1685) ont presque tous disparu. Ils étaient assez vastes, sur plan centré ou rectangulaire, et très dépouillés intérieurement. Seules les églises luthériennes pouvaient contenir crucifix et statues.

Lyon (69), das Innere des Temple du Paradis (1564)
Sankt-Martins-Kirche in Montbéliard
Kirche von Charenton (94)
Innenansicht der Kirche von Collet-de-Dèze
Reformierte Kirche in Mandajors (30)
Nîmes, Pforte von La Calade: einzige Überreste

Dazugehörige Vermerke

Zufällige Vermerke