Les protestants et la vie politique française au XIXe siècle

La Révolution française avait permis aux protestants d’être réintégrés dans la vie politique et dans l’administration.
Le dynamisme de la communauté protestante se manifeste au cours du XIXe siècle, avec deux temps forts : la Monarchie de Juillet (1830-1848) avec François Guizot, et les débuts de la IIIe République (années 1870 et 1880).
Les protestants jouent un rôle déterminant dans les réformes de l’enseignement primaire avec l’instauration d’un enseignement gratuit, obligatoire et laïc.
Par leur implication théologique et culturelle, les protestants s’impliquent dans la modernisation de la société française. Lors de l’affaire Dreyfus, beaucoup d’entre eux s’engagent pour la révision du procès.
Pendant tout le siècle, l’influence souvent surestimée des protestants dans la société française provoque une réaction catholique d’anti protestantisme.

Commencer le parcours

Commencer le parcours

p
u
b
l
i
c
i
t
e