Musée rochelais
d’histoire protestante

Fondé en 1931 par le pasteur Samuel Eynard, le musée a été entièrement rénové en 1995 et installé autour d’un jardin intérieur dans des salles annexes du temple. Il présente une riche collection de documents, gravures et objets divers qui évoquent l’histoire du protestantisme en Aunis et en Saintonge.

La Rochelle, haut-lieu du protestantisme

  • Temple de la Rochelle (17)  : ancienne église des Récollets
    Temple de la Rochelle (17) : ancienne église des Récollets © Musée Rochelais d'Histoire Protestante

Les objets des collections permettent de suivre toute la vie des protestants rochelais et saintongeais du XVIe siècle à nos jours :

  • plans anciens de La Rochelle,
  • souvenirs du Grand Siège de 1627-1628,
  • portraits,
  • méreaux,
  • chaire démontable et coupes de communion du « Désert »,
  • photographies et manuscrits.

Parmi les objets les plus intéressants, ou les plus rares : des plats de Bernard Palissy ou de son école, l’insigne des Gueux de Mer qui vinrent prêter main-forte aux corsaires rochelais pendant les guerres de Religion, l’insigne que portaient les partisans du duc de Guise lors de la Saint-Barthélemy, un portrait présumé de Catherine de Partenay, duchesse de Rohan, un tableau en tapisserie des Dix Commandements daté de 1779.

Une petite bibliothèque complète le musée : riche surtout en ouvrages du XVIIe et du XVIIIe, elle offre aussi une collection de bibles dans toutes les langues européennes éditées au XIXe siècle et une documentation récente sur le protestantisme français et le Refuge.

Musée rochelais d’histoire protestante
2 rue Saint-Michel
F-17000 La Rochelle
Tél. +33 (0) 5 46 50 88 03
Contact : mr-hp@orange.fr

Carte

Auteur : Musée rochelais d’histoire protestante

Bibliographie

  • Sites
    • Site du Musée rochelais d’histoire protestante | Lien

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e