Mandajors (Gard)

Haut lieu de la guerre des Camisards, le château de Mandajors est détruit en 1703, mais la chapelle échappe aux représailles, et devient temple protestant.

Un « mini » temple cévenol

  • Temple de Mandajors (30)
    Temple de Mandajors (30) © O. d'Haussonville

C’est le mini temple des Cévennes, au fond de la vallée de Roubarbel et accessible par un sentier abrupt, qui a échappé aux destructions des XVIIe et XVIIIe siècles.

Ce petit édifice, qui peut contenir quatre personnes de front sur quatre rangs, dépendit du château de Mandajors qui fut incendié et démoli lors de la guerre des Camisards en 1703.

Sur le fronton, une inscription : « Église réformée de France, 1727 ».

Carte

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e