Loys Bourgeois
(vers 1510-1560)

Musicien français, Loys Bourgeois joue un rôle essentiel dans l’élaboration du psautier huguenot. Il arrange et compose la majorité des mélodies de ce psautier.

Le principal mélodiste des psaumes

  • Cathédrale St Pierre à Genève
    Cathédrale St Pierre à Genève © Collection privée

Loys Bourgeois est né et mort à Paris. Il séjourne à Genève vers 1551. Il exerce les fonctions de maître de chant et de chantre à la cathédrale Saint-Pierre, l’église de Calvin. C’est lui qui dirige le chant des psaumes pendant le culte.

Mais il est surtout connu pour le rôle qu’il a joué dans l’élaboration du psautier huguenot. C’est le principal mélodiste de ce psautier, c’est-à-dire celui qui compose la mélodie qui s’adapte aux textes.

Il compose de nouvelles mélodies pour les psaumes mis en vers par Théodore de Bèze ou il arrange des mélodies latines pour les adapter à ces textes. Mais il corrige aussi certaines mélodies de son prédécesseur Guillaume Franc sur des textes de Clément Marot, ce qui lui vaudra des remontrances de la part du Conseil de Genève et même 24 heures de prison pour « avoir corrigé les psaumes ».

Il fut sans doute le premier à harmoniser à quatre voix certains psaumes.

On lui doit également : Le droit chemin de musique, ouvrage de théorie où il précise les principes du chant des psaumes d’après les directives de Calvin.

Bibliographie

  • Livres
    • Le psautier français, Fed. Musique et Chant, Réveil Publications, Lyon, 1995
    • PIDOUX Pierre, Le psautier huguenot du XVIe siècle, Baerenreiter, Bâle, 1962
    • WEBER Édith, La musique protestante en langue française, Honoré Champion, Paris, 1979

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e