Les Camisards

Guerre civile en Cévennes
Tricentenaire de la guerre des camisards (1702-2002)

À partir de 1695, on trouve à la tête des troupes de partisans des chefs qui sont hommes de guerre comme Gédéon Laporte, Pierre Laporte, Catinat, Jouany et Ravanel ; prophètes comme Séguier, Mazel et Marion ; les deux à la fois comme Cavalier.

Chefs de guerre improvisés avec peu d’expérience militaire, ils conduisent les attaques contre les troupes royales sous l’impulsion, disaient-il, de «l’Esprit Saint » ou conduits par les exhortations d’un prophète.

« Point d’armée unique, ni de chef suprême, chaque région a ses dirigeants, ses cadres permanents et ses soldats occasionnels. La première troupe, celle qui fit l’expédition contre l’abbé du Chaila, fut d’abord commandée par Gédéon Laporte, puis après sa mort par Salomon Couderc ; son grand prophète fut Abraham Mazel et son champ d’action le pays entre le Bougès et le mont Lozère. Plus à l’est, s’était formé du côté de Génolhac, le groupe de Jouany qui bientôt rejoignit celui de Couderc. Le massif de l’Aigoual et la Vallée Borgne étaient entre les mains d’un ancien garde forestier de l’Aigoual : Henri Castanet. Pierre Laporte, dit Roland dirigeait les camisards des basses Cévennes de Lasalle à Mialet. Enfin Cavalier dominait la plaine ; ce dernier avait même poussé plus loin ce principe de « régionalisation » en répartissant ses hommes par brigade selon leur lieu d’origine. Ce schéma n’avait rien de figé : deux troupes se réunissaient pour mener une opération en commun, le théâtre des combats variait, tel homme glissait d’un groupe à l’autre. Cette souplesse et cette absence de hiérarchie firent longtemps la force des camisards. »
La Légende des camisards, P. Joutard, p.42

Si Esprit Séguier et Gédéon Laporte trouvèrent la mort dans les premiers mois de la guerre et Roland un peu plus tard ; Marion et Mazel traversèrent toute la période, s’exilèrent et payèrent de leur vie leur retour tandis que Cavalier connut d’autres pays et d’autres fonctions et ne mourut qu’en 1740.

Jean Cavalier, chef camisard, tableau de Pierre-Antoine Labouchère
Jean Cavalier, chef camisard, tableau de Pierre-Antoine Labouchère © G280 - Musée du Désert
Médaille des camisards
Médaille des camisards © N170A - N170B - Musée du Désert
Insignes des camisards
Insignes des camisards © N170A - N170B - Musée du Désert
Lettre autographe de Pierre Laporte, dit Rolland, chef camisard (1680-1704)
Lettre autographe de Pierre Laporte, dit Rolland, chef camisard (1680-1704) © D048 - Musée du Désert
Avis de recherche de Gédéon Laporte
Avis de recherche de Gédéon Laporte © A037 - Musée du Désert

Avancement dans l'exposition

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e