Jacques II Androuët
du Cerceau (c. 1550/1560-1614)

Jacques II Androuët du Cerceau, présent sur les chantiers initiés par Henri IV à la fin du XVIe siècle, est surtout connu comme architecte du temple de Charenton.

Un architecte bien implanté dans le milieu royal

  • Château de Montceaux-les-Meaux (77)
    Château de Montceaux-les-Meaux (77) © O. d'Haussonville

Fils de Jacques I Androuët du Cerceau, Jacques II naît à Orléans ou à Paris entre 1550 et 1560. En 1581, il est désigné comme « valet de chambre et architecte de monseigneur frère du roi ».

En 1595, Jacques II et Louis Métezeau sont nommés co-architectes pour les travaux d’Henri IV au Louvre.

À la fin du XVIe siècle, Jacques II travaille aux châteaux de Véretz et de Montceaux-les-Meaux (Seine et Marne).

Le temple de Charenton

  • Temple de Charenton (94) (broderie)
    Temple de Charenton (94) (broderie) © S.H.P.F.

Mais Jacques II est surtout connu pour être l’architecte du temple de Charenton, construit pour la communauté réformée parisienne en 1607.

En 1609, il est mentionné comme architecte pour les travaux de l’hôtel de Soissons, appartenant à Charles de Bourbon.

Jacques II Androuët du Cerceau, qui s’était marié en 1602 avec Marie Malapert, meurt à Paris en 1614. Il est enterré au cimetière protestant de Saint-Germain.

Bibliographie

  • Livres
    • COOPE Rosalys, Salomon de Brosse and the Development of the Classical Style in French Architecture, A. Zwemmer, London, 1972
    • THOMSON David (présenté par), Les Plus Excellents Bastiments de France par J.A. Du Cerceau, Sand et Conti, Paris, 1988
  • Articles
    • CIPRUT Edouard-Jacques, « Le premier grand temple de Charenton, son architecte, les dates de sa construction », Bulletin de la SHPF, SHPF, Paris, 1968, Numéro 114
    • GUICHARNAUD Hélène, « Approche de l’architecture des Temples protestants construits en France avant la Révocation », Études théologiques et Religieuses, Institut Protestant de Théologie, Montpellier, 2000, Tome 75

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e