Famille Du Guernier

Famille protestante de peintres en miniatures

D’après Félibien, érudit qui fut un ami intime de Louis Du Guernier, l’aïeul de la famille aurait été un homme qui « avoit possédé une charge considérable dans le Parlement de Rouen » mais perdu tous ses biens lors des guerres de religion.

Son fils, Alexandre I, s’était exilé en Angleterre et, revenu en France, « obligé de se mettre à peindre des miniatures » afin de subsister et d’élever sa famille. Il avait épousé Marie Dauphin, fille d’un peintre de Troyes. Sa mort prématurée laisse dans le besoin plusieurs enfants dont Louis, l’aîné, qui prend la tête de la famille et prend la suite de son père dans la peinture en miniature.

Parmi les autres enfants, plusieurs embrassent une carrière identique, à la frontière entre le métier d’artiste et celui d’artisan :

  • Pierre est né en 1614, il est agréé à l’Académie en 1663 et reçu comme peintre en miniature. Il est enterré le 27 octobre 1674 au cimetière des Saints-Pères.
  • Alexandre II est peintre du Roi. Il est inhumé au cimetière des Saints-Pères le 22 septembre 1655.
  • Suzanne est également habile au dessin, épouse en premières noces Nicolas Colsonnet, ingénieur ; devenue veuve, elle se remarie avec le peintre Sébastien Bourdon, le 13 janvier 1641 au temple de Charenton. Décédée en septembre 1658, elle est enterrée au cimetière des Saints-Pères.

Bibliographie

  • Livres
    • FELIBIEN André, Entretiens sur les vies et les ouvrages des plus excellents peintres anciens et modernes, Paris, 1666-1668
    • JAL Auguste, Dictionnaire critique de biographie et d’histoire, Plon, Paris, 1867, Volume 4
    • MONTAIGLON Anatole de, PV de l’Académie royale de peinture et de sculpture
    • THUILLIER Jacques, Catalogue de l’exposition Bourdon, Montpellier-Strasbourg, 2000-2001

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e