Aigues-Mortes

La ville fondée par Saint Louis est place de sûreté huguenote jusqu'en 1622.

  • Marc Dautry : Relief à la mémoire des galériens de la foioi
    Marc Dautry : Relief à la mémoire des galériens de la foi © O. d'Haussonville
  • Tour de Constance
    Tour de Constance © O. d'Haussonville

Après la Révocation, les grosses tours de la ville médiévale deviennent prisons.

À partir de 1707, la tour de Constance est réservée aux femmes condamnées à la prison perpétuelle pour faits de religion. C’est le lieu symbole de la résistance protestante avec pour héroïne Marie Durand, emprisonnée en 1730 à l’âge de 19 ans, jusqu’en 1768. Le mot « résister » gravé dans la pierre lui est attribué sans réelle certitude.

Carte

Bibliographie

  • Livres
    • DUBIEF Henri et POUJOL Jacques, La France protestante, Histoire et Lieux de mémoire, Max Chaleil éditeur, Montpellier, 1992, rééd. 2006, p. 450
    • LAURENT René, Promenade à travers les temples de France, Les Presses du Languedoc, Millau, 1996, p. 520
    • REYMOND Bernard, L’architecture religieuse des protestants, Labor et Fides, Genève, 1996

Notices associées

Au hasard des notices

p
u
b
l
i
c
i
t
e