La crise religieuse au XVIe siècle :
naissance du protestantisme

Depuis le XIVe siècle, les expériences de réformes qui traversent l’Église catholique préparent la Réforme protestante du XVIe siècle, qui provoquera une rupture durable. Une autre manière d’être chrétien apparaît en Allemagne, puis se développe dans toute l’Europe : le protestantisme.

Au XVIe siècle, Martin Luther et Jean Calvin sont les deux réformateurs les plus connus. Ils ont la volonté de transformer l’Église. Ce sont des érudits, qui étudient la Bible. Ils la traduisent, ou la font traduire en langue courante, enseignent, prêchent et écrivent. Leurs idées religieuses se répandent, elles suscitent des conflits, qui débouchent au siècle suivant, sur une Europe recomposée.

Par qui et comment, une telle rupture s’est-elle effectuée ? Quelles en sont les conséquences ?

Den Rundgang beginnen

Den Rundgang beginnen